Qu'est ce que la VAE ?

La VAE est une nouvelle voie pour obtenir tout ou partie d'un diplôme à finalité professionnelle, un titre ou une certification figurant sur une liste validée par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles et inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Qui peut avoir accès à la VAE ?

La VAE est ouverte à tous :

  • Aux salariés (en CDD ou CDI)
  • Aux non salariés
  • Aux agents de la fonction publique (titulaires ou non)
  • Aux bénévoles pouvant justifier d'une expérience professionnelle d'au moins trois ans (activité exercée en continu ou en discontinu, à temps plein ou temps partiel dont la durée cumulée est au moins trois ans).

 

Cette démarche peut être entamée à tout moment de la vie, sans limite d'âge, quel que soit le niveau de départ (pas d'obligation de posséder un diplôme pour demander une VAE).

Titres accessibles avec AFTEC par la voie de la VAE :

Titres inscrits au RNCP - Niveau I / Bac +5

  • MBA Management Commerce et Entrepreneuriat (Titre MBway)
  • MBA Management Gestion de Patrimoine (Titre MBway)
  • MBA Management des Ressources Humaines (Titre MBway)

 

Titres inscrits au RNCP - Niveau II / Bac +3

  • Responsable Marketing et Commerce (Titre IPAC)
  • Responsable Communication et Marketing (Titre ISIFA)
  • Responsable d'Activités ou d'Entreprises Touristiques (Titre IPAC)
  • Concepteur-Développeur Informatique (Titre AFPA)
  • Conseiller Financier en Bancassurance (Titre SOFTEC)
  • Responsable Commercial en Immobilier (Titre IPAC)
  • Responsable en Gestion des Ressources Humaines (Titre IPAC)
  • Responsable en Gestion des Relations Sociales (Titre SOFTEC)
  • Responsable des Unités de Logistique et de Transport (Titre ESPL)

 

Titre inscrit au RNCP - Niveau III / Bac +2

  • Technicien Supérieur de Support en Informatique - T2SI
  • Technicien Supérieur de Maintenance Industrielle - TSMI
  • Technicien Supérieur en Automatique et Informatique Industrielle - TSAII

 

Titre inscrit au RNCP - Niveau IV / Bac

  • Technicien d’Équipement en Électricité - TEE
  • Technicien de Maintenance Industrielle - TMI

 

La démarche VAE avec AFTEC

La démarche VAE comprend trois étapes obligatoires. Deux livrets constituent les supports principaux de votre demande de validation des acquis de l'expérience.

Phase 1 : le livret 1 et l'entretien de positionnement.

L'entretien de positionnement a pour objectif d'étudier la validité de votre demande en regard des exigences réglementaires. Pour que la demande de VAE en vue de l'obtention du titre homologué soit déclarée recevable, vous devez justifier de l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport avec le contenu du titre souhaité. La durée totale d'activité cumulée exigée est de trois ans.

La décision de recevabilité ou de non recevabilité sera commentée à l'occasion d'un entretien individuel, fixé avec un responsable pédagogique après réception du livret 1. Cet entretien, outre le commentaire lié à la décision de recevabilité, visera à apporter une aide dans l'analyse du parcours professionnel et l'identification du diplôme le plus pertinent au regard du parcours professionnel.

Nota Bene : Pour le titre Technicien Supérieur de Support en Informatique (T2SI), la demande de recevabilité sera effectuée auprès de la DIRECCTE .

Phase 2 : le livret 2

Il a pour objectif d'analyser votre expérience en regard des exigences du diplôme. Le candidat devra établir un dossier qui retrace son parcours. Il fait état de son environnement de travail, de ses différentes missions, des connaissances et compétences acquises dans le cadre de son expérience.

La démarche VAE d'accompagnement n'est pas obligatoire mais fortement recommandée. Pour aider à réaliser ce dossier, le candidat peut bénéficier d'un accompagnement pédagogique.

Phase 3 : Evaluation des compétences par le jury

Le principe de la VAE consiste à évaluer les compétences qui ont été acquises par le candidat au travers de son expérience professionnelle et de les comparer aux exigences du référentiel du diplôme. Ces exigences sont définies par :

  • Le référentiel de compétences du titre envisagé
  • Les critères qui permettent aux membres du jury d’apprécier la maîtrise de ces compétences

 

Le jury va étudier son dossier et apprécier les compétences acquises à partir de la description qui en aura été faite. C’est pourquoi, il est important d’y apporter le plus grand soin et la plus grande rigueur. Un entretien obligatoire avec le jury permettra à ses membres de vous poser toutes les questions nécessaires à la compréhension et à la validation de votre expérience.

Validation par le jury

A partir de l’ensemble de ces éléments, le jury va délibérer en toute souveraineté et décider :

  • Soit de lui attribuer la totalité des unités du titre et dans ce cas, il en sera titulaire
  • Soit de ne valider qu’une partie des unités constitutives du titre
  • Soit de n’en valider aucune