Objectifs

  • Etablir les bulletins de salaire correspondant aux situations courantes
  • Calculer une paie simple en intégrant les obligations légales et réglementaires

Profil stagiaire

Toutes les personnes concernées par le calcul et le suivi des salaires

Prérequis :
Aucune connaissance spécifique n'est requise pour suivre cette formation.

Durée

14 heures réparties sur 2 journées

Programme

Les bases

  • Mentions obligatoires
  • Durée du travail
  • Bulletin de paie simplifié
  • Paiement du salaire
  • Acomptes, rappels, prêts
  • Le brut, les primes
  • Minimum conventionnel, salaire minima
  • Jeunes en alternance (contrat de professionnalisation ou apprentis)

Les cotisations (règles et calcul) 

  • Cotisations
  • Point spécial CSG-CRDS
  • Point spécial réduction FILLON
  • Les plafonds et tranches spécifiques
  • Employeurs multiples et temps partiels
  • Exigibilité et obligations déclaratives employeur
  • Effectif (règles de calcul)

La gestion du temps de travail 

  • Aménagement du temps de travail : annualisation
  • Règle des heures supplémentaires, contingent
  • Repos compensateur de remplacement
  • Contrepartie obligatoire en repos
  • Les heures complémentaires : temps partiel
  • Heures supplémentaires « TEPA » exonérées IR et réductions des charges sociales

Les congés payés 

  • Congés payés temps plein, temps partiel, maladie pendant les congés
  • Indemnité de congés payés, fermeture de l'entreprise pendant les congés
  • Jours fériés, journée de solidarité
  • Notion de travail effectif

Les nouvelles obligations 

  • Liées au contrat : nouveaux contrats, rupture conventionnelle, période d'essai, indemnités de licenciement, rémunération des stages, solde de tout compte
  • Liées aux charges sociales : mise en conformité des régimes de prévoyance et de retraite supplémentaire, nouveaux taux de cotisation et charges sociales (forfait social, taux AGS, participation aux frais de transport en commun…)
  • Les éléments de motivation
  • Liés au travail : intéressement, participation
  • Libéralités de l'employeur : participation transport, chèques (déjeuner, cadeau, culture…)

Aides liées à l'embauche 

  • Exonération de charges sociales : réduction Fillon, loi Tepa…
  • Contrats aidés : CIE, CIRMA, CAE, ZFU…
  • Primes : zéro charge, aide HCR, stage…