Revenir aux actualités
11 Avril 2017

 

 

Nicolas GLET,

formateur en électricité et habilitation électrique depuis plus de 18 ans au sein de l’établissement AFTEC Vitré, revient sur le métier d’électricien industriel.

 

 

Expliquez-nous, en quelques mots, le métier d'électricien industriel

" L’électricien assure l’installation, la maintenance et le dépannage des équipements électriques. Ses missions s’exercent au sein d’un service maintenance d’une entreprise ou en prestation de service. Il maintient les machines en bon état de fonctionnement et les bâtiments. Il participe également à l’amélioration des performances des unités de production. L’électricité ne constitue qu’une partie de la maintenance industrielle. Cela représente un complément intéressant pour un mécanicien de maintenance. "

Quelles sont les qualités d'un bon électricien ?

" Il faut avoir de solides connaissances théoriques dans ce domaine pour prétendre réaliser des opérations de maintenance. Un électricien doit être capable de lire et de modifier des schémas, choisir du matériel et l’installer. Pour cela, il doit faire preuve de rigueur et de méthode, il doit également posséder une bonne connaissance des normes et des règles en vigueur. L'électricité est aussi un métier exigeant habileté et précision."

Qu'enseignez-vous chez AFTEC pour former à ce métier ?

" A l'AFTEC, la formation professionnelle est à dominante technique appliquée. Elle donne les clés pour apprendre concrètement le métier grâce au savoir-faire dispensé. Personnalisables, les modules de la formation sont à définir selon le profil, tant sur les thèmes à aborder que sur la durée.

Certains modules sont très axés sur la théorie, particulièrement en début de parcours. Les stagiaires doivent maîtriser la théorie pour aborder sereinement les aspects pratiques. D’autres modules sont exclusivement consacrés aux activités pratiques."

A qui s'adresse les formations en électricité et habilitation électrique ?

" Je m’adresse à un public très varié. Je suis amené à former des stagiaires en alternance (en contrat de professionnalisation), mais aussi des salariés d’entreprises en formation continue, en Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP), des personnes qui bénéficient d’un congé individuel de formation, ou encore des demandeurs d’emploi.

Les formations en sécurité électrique se déroulent très souvent au sein des entreprises, cet aspect me permet de conserver un lien très important avec le milieu industriel."

Quels conseils pouvez-vous donner aux entreprises au sujet de la sécurité électrique ?

" Deux points de vigilance sont indéniables : la protection des personnes et la protection des installations. Concernant les installations, toutes modifications, remplacements d’éléments défectueux ou encore remises aux normes doivent être confiés à des techniciens compétents. Une erreur pourrait avoir de fâcheuses conséquences pour une entreprise.

En ce qui concerne les techniciens, ils doivent être habilités et suivre une formation préalable sur le thème de la sécurité lors des opérations électriques. Cette démarche qui est obligatoire, permet aux employeurs de s’assurer que chaque intervenant a eu connaissance des risques et des règles de sécurité à appliquer. Il est important de préciser que les personnes habilitées ne sont pas obligatoirement des électriciens. Il existe plusieurs formations qui correspondent chacune aux différentes opérations à réaliser dans un environnement à risque électrique."

Découvrez toutes nos formations électricité et contactez-nous !

Revenir aux actualités